Le préservatif c'est bien mais l'abstinence et la fidelite c'est encore mieux !!

Espace Education

Tout savoir sur le préservatif masculin

Préservatif : prévention des IST et contraception

  • Comment connaître ma taille de préservatif ?
  • Les 10 commandements du préservatif
  • Comment mettre en place un préservatif masculin ?

Préservatif : prévention des IST et contraception

Préservatif, condom ou capote, quel que soit son nom, le préservatif est l'unique moyen de protection contre les infections sexuellement transmissibles (IST) et notamment le virus du SIDA (VIH). Devant la recrudescence de maladies comme la syphilis ou la gonococcie en France, il est important de porter un préservatif lors de tout rapport sexuel avec un partenaire dont vous n’êtes pas sûr (faites le test avant d’arrêter de vous protéger !).

Le préservatif est aussi un moyen de contraception, pour éviter les grossesses non désirées. A l'inverse, la pilule contraceptive ne protège ni du VIH, ni des autres MST. Alors pour avoir l'esprit tranquille et prendre un maximum de plaisir, utilisez un préservatif lors de chaque rapport sexuel avec pénétration. Il est également recommandé d'utiliser un préservatif masculin lors de chaque rapport bucco-génital (fellation), la transmission d’IST comme l’herpès est fréquente.

Attention, le préservatif n'est pas efficace à 100% car il peut notamment se déchirer ou glisser. Suivez donc bien les conseils ci-dessous pour un maximum de protection. Lorsqu’il est bien utilisé, le préservatif est fiable à 98%, mal utilisé sa fiabilité tombe à 85%.

Comment connaître ma taille de préservatif ?

En préservatif, tout est question de taille mais surtout de largeur : trop large le préservatif pourrait glisser sur votre pénis et se retirer pendant l'acte (plus de protection), trop serré il va vous faire mal et laisser une vilaine marque sur votre pénis ! Si comme 80% des français, votre pénis en érection à un diamètre entre 4cm et 5.5cm, pas de problème vous pouvez utiliser la majorité des préservatifs du marché, sinon il va falloir faire avec les quelques modèles petites ou grandes tailles qui existent.

La première chose à faire avant de choisir un préservatif, c'est donc de mesurer la taille de votre pénis, et de voir à quelle taille de préservatif elle correspond.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la longueur du préservatif est rarement un problème. Si votre pénis est plutôt court, alors recouvrez-le entièrement et laisser le reste de préservatif non déroulé. Si il est plus long que la moyenne (jusqu'à 22/23cm), déroulez-le entièrement, le latex étant un matériau extensible il recouvrira entièrement votre pénis. Au-delà de 23cm par contre nous ne pouvons plus rien pour vous : reste la solution du préservatif féminin !

Les 10 commandements du préservatif

  • 1.Un préservatif conforme à la norme européenne EN 600 et revêtu du label CE, tu utiliseras. Pour un gage de qualité supplémentaire, tu préféreras un condom également conforme à la Marque NF (norme française).
  • 2.Tes capotes dans leur emballage individuel d'origine, toujours, tu conserveras.
  • 3.Dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière directe du soleil, tes capotes tu stockeras.
  • 4.Les instructions figurant sur la notice d'utilisation (ouverture, pose, retrait) du condom, attentivement, tu liras.
  • 5.Jamais un préservatif dont la date de péremption est dépassée, tu n’utiliseras.
  • 6.Une mise en place avec des ongles cassés ou des bagues tu éviteras afin de ne pas détériorer le latex.
  • 7.Jamais deux préservatifs l'un sur l'autre tu ne placeras : le frottement des deux réduit la résistance du latex et accroît les risques de rupture.
  • 8.Si lors de la pose, le condom ne se déroule pas correctement ou est mis à l'envers, tu le changeras.
  • 9.Afin d’être sûr de la compatibilité des préservatifs avec les remèdes prescrits ou en vente libre, destinés à être appliqués sur le pénis ou à l'intérieur du vagin, ton médecin ou ton pharmacien tu consulteras : car ils peuvent endommager le préservatif.
  • 10.Toujours un gel ou un lubrifiant à base d'eau ou à base de silicone tu utiliseras : les autres produits notamment la vaseline, les corps gras ou les antiseptiques ne sont pas compatibles avec le latex du préservatif.

Comment mettre en place un préservatif masculin ?

Si vous n’avez jamais utilisé de préservatif, pour être au top la première fois, entraînez-vous à l’ouvrir puis à le dérouler sur une banane ou un sextoy : après quelques essais vous serez un expert et vous pourrez vous concentrer sur le plaisir de votre partenaire plutôt que sur le moment délicat de la mise en place du préservatif.

Le préservatif masculin doit être mis en place quand le pénis est en érection, avant tout contact entre le pénis et le corps de votre partenaire.

 

  • 1.Ouvrez délicatement l'emballage individuel pour éviter d'endommager le préservatif masculin. Vérifiez toujours que la partie à dérouler se trouve à l'extérieur.
  • 2.Pincez l'extrémité du réservoir afin d'en chasser l'air (un excès d'air emprisonné dans le préservatif pouvant causer sa déchirure).
  • 3.Placez le préservatif masculin sur le pénis en érection avant toute pénétration et déroulez-le en maintenant le réservoir. Serrez le bout du préservatif masculin entre le pouce et l'index pour chasser l'air. En serrant toujours le bout du préservatif, utilisez l'autre main pour le dérouler le long du pénis.
  • 4.Retirez-vous immédiatement après l'éjaculation en maintenant le préservatif masculin à la base du pénis. Attendre de s'être complètement retiré avant d'enlever le préservatif. Eviter tout contact du pénis et du condom avec le corps du partenaire.
  • 5.Jetez la capote usagée dans une poubelle (et non dans les toilettes), après l'avoir nouée et enveloppée dans un papier. N'utilisez un préservatif masculin qu'une seule fois, même à l'occasion de rapports successifs.

Source : http://www.condozone.fr/preservatif-masculin.html

 

  • L'organisation
  • CIRCB
  • Réduction de la transmission du VIH de la mère à l'enfant
  • Lutte contre le SIDA en Afrique