Le préservatif c'est bien mais l'abstinence et la fidelite c'est encore mieux !!

Espace Education

La transfusion et les risques au sang


  • Définition de la transfusion sanguine :  
    La transfusion sanguine est un acte de thérapie substitutive qui consiste à apporter à un patient les éléments du sang qui lui font provisoirement défaut en raison d’une intervention chirurgicale (saignement lors de l’intervention), d’un traumatisme, d’une maladie (anémie ferriprive  par exemple). Ces éléments sont obtenus par séparation primaire  des éléments du sang d’une personne saine appelée « donneur », le patient lui est appelé « receveur ».
  • Qu’est ce qui se passe pendant la transfusion ?

  Pendant la transfusion, l’infirmière  surveille la  température du « receveur », sa          tension artérielle, son pouls, et sa respiration. La transfusion peut prendre 30 minutes à plusieurs heures, dépendant du produit que le patient recevra.

  • Quelles peuvent être les risques liés à la transfusion?

-          les risques immunologiques

            Les transfusions sanguines de concentrés de Globules Rouges (CGR) peuvent conduire à des complications dues à la présence d’anticorps chez le patient transfusé. En effet, le patient peut présenter des anticorps anti-érythrocytaires qui détruiront le sang du transfusé s’il ya incompatibilité des groupes. Les systèmes de groupages les plus connues sont le système A,B,O et le système rhésus.

         L’incompatibilité immunologique par des anticorps érythrocytaires peuvent  conduire à, dans un premier temps, des frissons avec de la fièvre, tachycardie, hypo-tension artérielle, douleurs lombaires ; dans un deuxième temps, elle conduit à un collapsus, un syndrôme hémorragique avec CIVD, une oligo-anurie (urines Porto) suivis par une insuffisance rénale.

-          Risques de l’acte transfusionnel

           Le choix de réaliser la transfusion peut également présenter un risque pour le patient. En effet, la transfusion d’un nombre trop important  de produits sanguins ou un fort débit de la transfusion peut conduire à un œdème pulmonaire. L’absence de transfusion sanguine ou le retard dans sa réalisation chez une personne présentant une anémie sévère peut conduire à la mort du patient.

 -          Risques probables ou émergents

             Il s’agit principalement des infections, virales, parasitaires et microbiennes. C’est pour cette raison que toutes les poches de sang à transfuser subissent une batterie de tests devant les confirmer saines. Il reste cependant un risque de transmission non négligeable ceci du fait de la période de séroconversion non décelable par certains tests. 

  • L'organisation
  • CIRCB
  • Réduction de la transmission du VIH de la mère à l'enfant
  • Lutte contre le SIDA en Afrique