Le préservatif c'est bien mais l'abstinence et la fidelite c'est encore mieux !!

ACTUALITE & MÉDIAS

SYNERGIES AFRICAINES OFFRE UNE FORMATION EN BUREAUTIQUE ET INTERNET À 34 ORPHELINS À L’IAI-CAMEROUN

34 Orphelins et Enfants Vulnérables (OEV) du « Centre d’Accueil de l’Espoir » de Yaoundé ont reçu le 1er septembre 2005 leurs attestations

SYNERGIES AFRICAINES OFFRE UNE FORMATION EN BUREAUTIQUE ET INTERNET À 34 ORPHELINS À L’IAI-CAMEROUN


34 Orphelins et Enfants Vulnérables (OEV) du « Centre d’Accueil de l’Espoir » de Yaoundé ont reçu le 1er septembre 2005 leurs attestations au terme d’un mois de formation aux Techniques Bureautiques et de l’Internet à l’Institut Africain d’Informatique Représentation du Cameroun, au cours d’une cérémonie coprésidée par MM. Jean Stéphane BIATCHA et Armand Claude ABANDA, respectivement Secrétaire Exécutif de SYNERGIES AFRICAINES et Représentant Résident de l’Institut Africain d’Informatique au Cameroun, en présence du Ministre de la Santé Publique, M. Urbain OLANGUENA AWONO, et de plusieurs autres Membres du Gouvernement et du Corps Diplomatique.

Cette formation est la phase pilote de mise en œuvre de l’accord de partenariat IAI-CAMEROUN – SYNERGIES AFRICAINES, dont le premier axe porte sur la formation de 150 OEV à l’outil informatique.

Dans son mot de remerciement, le Secrétaire Exécutif du « Centre d’Accueil de l’Espoir », M. BETIMA NDONGO Joseph, a tenu à exprimer sa gratitude et celle des pensionnaires dudit centre à Madame Chantal BIYA, Présidente Fondatrice de SYNERGIES AFRICAINES.

A cette occasion, il a présenté le « Centre d’Accueil de l’Espoir », qui encadre les OEV depuis sa création en 1993, avant de lancer un appel de cœur au Gouvernement du Cameroun et à toutes les bonnes volontés.

M. Armand Claude ABANDA, l’acteur opérationnel de la formation, s’est réjoui de l’initiative car, dit-il, « investir dans la jeunesse, c’est sécuriser l’avenir de notre pays, et former un orphelin est un acte de solidarité nationale qui honore le Cameroun. »

Avec le don de 150 bourses de formation à l’outil informatique en faveur de ces enfants en détresse, l’IAI – Cameroun apparaît comme le modèle du partenaire que M. Jean Stéphane BIATCHA appelle de tous ses vœux.

A son tour, le Secrétaire Exécutif de SYNERGIES AFRICAINES a tenu à lancer un nouvel appel à toutes les bonnes volontés, comme il y a cinq mois, à l’occasion du lancement du Projet d’Appui à l’Education et la Nutrition de mille OEV du Cameroun, pour soutenir l’initiative de Madame Chantal BIYA, en rappelant à l’assistance avec force conviction que :

« Une association, fût-elle celle des Premières Dames, ne dispose pas de tous les moyens nécessaires pour faire face aux misères humaines ».

Le Ministre de la Santé Publique, partenaire public privilégié des activités de l’ONG panafricaine, va saisir l’occasion pour promettre à toutes les ONG qui en feront la demande, et particulièrement au « Centre d’Accueil de l’Espoir de Yaoundé », un appui financier dans l’encadrement des enfants en détresse.

A noter que des cadeaux offerts par Madame Chantal BIYA aux pensionnaires et un don de matériels informatiques au « Centre d’Accueil de l’Espoir », ont été distribués.

Plusieurs artistes de renom ont apporté leur touche pour sensibiliser les invités venus nombreux, sur la nécessaire solidarité pour atténuer les souffrances des OEV, par le meilleur instrument d’éducation… l’humour./-

A lire également

Plus d'articles ...
  • L'organisation
  • CIRCB
  • Réduction de la transmission du VIH de la mère à l'enfant
  • Lutte contre le SIDA en Afrique