Le préservatif c'est bien mais l'abstinence et la fidelite c'est encore mieux !!

ACTUALITE & MÉDIAS

BIENTOT UN CENTRE INTERNATIONAL POUR LA RECHERCHE SUR LA PREVENTION ET LA PRISE EN CHARGE DU VIH/SIDA EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Un centre international de référence pour la recherche sur la prévention et la prise en charge du VIH/SIDA sera inauguré le 23 février 2006 à Yaoundé par Madame Chantal BIYA, l’Epouse du Chef de l’Etat camerounais.


Un centre international de référence pour la recherche sur la prévention et la prise en charge du VIH/SIDA sera inauguré le 23 février 2006 à Yaoundé par Madame Chantal BIYA, l’Epouse du Chef de l’Etat camerounais.
Les activités de ce centre porteront essentiellement sur :

* Domaine de la Prévention du VIH/SIDA : recherche et expérimentation sur les vaccins et les outils de prévention, études socio comportementales, prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, épidémiologie.

* Domaine de la Prise en charge du VIH/SIDA : essais cliniques sur les thérapies antirétrovirales, études sur la mise en œuvre des thérapies médicamenteuses et psychosociales, nutrition.

* Domaine des systèmes de santé : analyses économiques et études d’impact de la pandémie sur la société et le système de santé.

Construit grâce à l’impulsion personnelle de Madame Chantal BIYA, Présidente Fondatrice de SYNERGIES AFRICAINES CONTRE LE SIDA ET LES SOUFFRANCES, le Centre de Référence Chantal BIYA bénéficie de l’appui des gouvernements d’Italie et du Cameroun, de l’UNESCO, et de la FONDATION MONDIALE RECHERCHE ET PREVENTION SIDA du Professeur Luc MONTAGNIER.

Ce centre vient renforcer le plaidoyer des Premières Dames de SYNERGIES AFRICAINES, et contribuera certainement à imprimer un nouvel élan à la recherche sur le VIH/SIDA sur le continent.

La mise en œuvre de ce projet est conduite sous la tutelle du Ministère camerounais de la Santé Publique, par le Professeur Vittorio COLIZZI de l’Université de Rome Tor Vergata via della Ricera, assisté de plusieurs chercheurs africains, avec l’appui de l’Institut Supérieur de Santé d’Italie.

L’un des défis majeurs du Centre International de Référence Chantal BIYA pour la Recherche sur la Prévention et la Prise en Charge du VIH/SIDA sera de susciter plus de soutien et d’engagement concret des gouvernements, des organisations internationales, du monde scientifique, des fondations et des mécènes, à la lutte contre l’infection à VIH/SIDA en Afrique et dans le monde.

Les préparatifs de cette cérémonie sont en cours d’achèvement.

Plusieurs Premières Dames invitées ont déjà confirmé leur participation./-

  • L'organisation
  • CIRCB
  • Réduction de la transmission du VIH de la mère à l'enfant
  • Lutte contre le SIDA en Afrique