Le préservatif c'est bien mais l'abstinence et la fidelite c'est encore mieux !!

PARTENAIRES

Ministère de la Santé Publique

 

PRESENTATION 

Après la reconnaissance d’utilité publique de Synergies africaines contre le Sida et les souffrances, il était du devoir du gouvernement camerounais d’appuyer cette initiative. Voilà comment on peut justifier l’accord de protocole signé le 03 décembre 2003 entre le ministère de la Santé et l’association des premières dames. Urbain OlanguenaAwono et Jean Stéphane Biatcha ont paraphé les documents pour les deux parties. Le ministre de la Santé publique et président du Comité National de Lutte contre le Sida a expliqué après la signature de l’accord, qu’il était simplement question de fixer le cadre d’une coopération qui existait déjà.

 

 
.............................................................................................................................................................................................................
PARTENARIAT 

 
.............................................................................................................................................................................................................
REALISATIONS

Le Cameroun à travers le Ministère de la santé publiqueapporte son soutien de manière plus formelle à l’Association des « first ladies » depuis sa création en 2002, aussi bien au niveau national qu’international. Le gouvernement appuie notamment le programme de prévention de la transmission du VIH de la femme enceinte à son bébé.

 
  • L'organisation
  • CIRCB
  • Réduction de la transmission du VIH de la mère à l'enfant
  • Lutte contre le SIDA en Afrique