Le préservatif c'est bien mais l'abstinence et la fidelite c'est encore mieux !!

PREMIERES DAMES

Actualité de Mme Chantal COMPAORE

 Don de la fondation SUKA

Dans le cadre de sa lutte pour le bien-être des enfants, la Fondation SUKA a remis un chèque de 51 457 647 F CFA à l'ordre de « mon enfant ma bataille ». C'est Mme Alice Tiendrébéogo, secrétaire générale de la Fondation représentant Mme chantal Compaoré, épouse du chef de l'Etat, qui a remis ce chèque au Professeur Jean Kaboré , directeur général de l'hôpital pédiatrique Charles de Gaule. C'était le lundi 5 mars 2012. Près de 52 millions de F CFA, c'est la somme donnée par la Fondation Suka, présidée par Mme Chantal Compaoré, épouse du chef de l'Etat, pour la rénovation du l'unité de prise en charge des cancers chez l'enfant du Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles De Gaule (CHUP-CDG). « A travers ce geste, Mme Chantal Compaoré a voulu montrer son intérêt pour les enfants atteints de cancer souvent dans des conditions extrêmement difficiles. Elle a le souci de l'amélioration de l'environnement de l'enfant parce que des fois, ils peuvent rester jusqu'à un ou deux ans. C'est une des raisons pour lesquelles, lorsque la Fondation a eu la sollicitation de l'unité d'oncologie, elle a accepté la rénovation de ce bâtiment », a indiqué Alice Tiendrébéogo, secrétaire générale de la Fondation Suka, représentant Mme Chantal Compaoré, épouse du chef de l'Etat. Selon le professeur Yé Diarra, chef du service de la pédiatrie médicale, il existe à présent cinq principaux types de cancers. Elle a signalé que l'un des problèmes majeurs constatés au cours de cinq années de fonctionnement, a été le diagnostic tardif des cas. De 2005 à ce jour, le service a enregistré 352 patients, soit 20 à 30 cas par an de 2005 à 2007 ; 40 cas en 2008, 60 en 2009, 62 en 2010, 108 en 2011 et 25 patients durant les deux premiers mois de 2012.

Le Pr Jean Kaboré, directeur général du CHUP-Charles De Gaule, a remercié la Fondation Suka qui s'est engagée à soutenir la cancérologie pédiatrique. Le secrétaire général représentant le ministre de la Santé a, dans cette foulée, remercié également la Fondation Suka pour son soutien à la cause de l'enfance, mais aussi encouragé l'équipe de soins. L'occasion fut belle pour le chef du service de la pédiatrie médicale de lancer un appel à d'autres partenaires d'emboîter le pas à la Fondation Suka car, des besoins demeurent encore, entre autres, dans le renforcement des acquis pour des soins de qualité, la formation du personnel médical et paramédical, la recherche pour encore mieux appréhender les facteurs favorisant la survenue de cas de cancers dans notre environnement. Mieux vaut prévenir que guérir. La cérémonie a pris fin par la visite des locaux, notamment le pavillon des nourrissons déjà rénové et le pavillon de dix chambres abritant l'unité d'oncologie pédiatrique dont la réfection est pour bientôt.

Pr Jean Kaboré, DG du CHUP-CDG " Améliorer le confort du séjour des enfants " C'est un sentiment de joie qui nous anime ce soir. La première dame s'est engagée du côté des enfants et des mères. Pour cet après-midi, ce sont les enfants qui bénéficient d'un important chèque qui, lorsque les travaux seront finis, va contribuer à améliorer le confort de leur séjour au CHUP-CDG. Après les travaux, nous souhaitons qu'elle soit encouragée à aller de l'avant vers d'autres spécialités d'enfants malades. »

 

Source : Fondation SUKA

 

 

  • L'organisation
  • CIRCB
  • Réduction de la transmission du VIH de la mère à l'enfant
  • Lutte contre le SIDA en Afrique