JOURNEE MONDIALE CONTRE LE SIDA 2021 : MESSAGE DE MADAME CHANTAL BIYA

JOURNEE MONDIALE CONTRE LE SIDA 2021 : MESSAGE DE MADAME CHANTAL BIYA

Ce 1er décembre 2021, nous commémorons la 34ème Journée Mondiale contre le SIDA.

Je voudrais, en tant que Présidente Fondatrice de SYNERGIES AFRICAINES contre le SIDA et les Souffrances, témoigner ma sympathie et mon affection aux millions de personnes infectées et affectées par le VIH et le Sida.

Je saisis cette occasion pour vous redire la détermination de l’Association panafricaine à rester entièrement mobilisée aux côtés de la communauté internationale dans la lutte contre ce terrible fléau.

Le chemin que nous avons parcouru ensemble depuis deux décennies est très appréciable. Nous avons accompli des progrès extraordinaires dont nous pouvons être légitimement fiers. Nul besoin de les égrener ici.

Mais la marche vers l’éradication du Sida en tant que menace de santé publique d’ici 2030 est encore longue.  Cet objectif est ambitieux et attend de chacun de nous un engagement et une détermination de tous les instants.

Je m’y suis engagée en créant cet élan de solidarité et d’action avec mes Sœurs Premières Dames du continent.

Nous sommes aujourd’hui confrontés à deux pandémies qui s’imbriquent l’une à l’autre. Nous avons dû continuer à agir contre la covid-19 tout en maintenant nos efforts dans la lutte contre le Sida. Cela a fortement perturbé les services de lutte contre le VIH, freinant ainsi la dynamique positive dans laquelle nous étions lancés.

La prévention n’est pas assez rapide. 1,7 million de nouvelles infections et 770000 décès ont été enregistrés en 2020. C’est trop.

Des défis importants demeurent.

Nous devons être capables en Afrique d’atteindre notre autosuffisance en termes de production locale des antirétroviraux et des médicaments.

Dans cette perspective, la mise en place de l’Agence Africaine du Médicament pilotée par notre frère et fidèle partenaire Michel SIDIBE est une formidable opportunité à saisir.

En outre, nous devons intensifier nos efforts d’éducation et de sensibilisation de notre jeunesse. Apporter à nos enfants, les jeunes filles en particulier, les messages éducatifs pertinents adaptés à leurs besoins en matière d’éducation sexuelle. Nous devons leur donner les outils leur permettant en ville comme au village, de comprendre leur corps et d’en prendre le contrôle.

Pour cela, nous avons à notre disposition un formidable outil qui, utilisé à bon escient, nous permettrait d’accomplir des miracles : les réseaux sociaux.

Nous devons également continuer à nous battre contre les violences sexuelles et sexistes dont les femmes sont les principales victimes aussi bien dans leurs foyers que dans leurs milieux socioprofessionnels.

Nous pouvons y arriver. C’est ma conviction.

Un grand merci à tous ceux qui sont engagés à mes côtés depuis deux décennies. Tenez bon.  Je demeure mobilisée et déterminée. Je ne vous abandonnerai pas.

C’est ensemble que nous éradiquerons le Sida.

Madame Chantal BIYA

Présidente Fondatrice de Synergies Africaines contre le Sida

Ambassadrice Spéciale de l’ONUSIDA

Laisser un commentaire